Histoire de la marque Mac Douglas

Qui n’a pas connu le fameux blouson d’aviateur, celui en cuir rehaussé d’un col en fourrure qui portait les griffes de la Maison Mac Douglas ? Lancé en 1947 à l’époque où la mode était quelque peu dictée par le style vestimentaire des pilotes d’avion de chasse de l’après guerre, ce blouson est resté le modèle culte de la marque jusqu’à ce jour. Ceci peut se comprendre par l’originalité de sa coupe ainsi que la qualité supérieure du cuir avec lequel il a été réalisé.   

Brigitte Bardot en mini-robe en cuir Mac Douglas

Brigitte Bardot en mini-robe en cuir Mac Douglas

Une marque mythique

L’arrivée de ce blouson a scellé pour toujours le destin de cette petite marque française issue de la ville de Toulouse. Sa gloire et sa renommée ont commencé dès cet instant mais ce sont les exploits  qu’elle a accompli au cours des années qui suivirent qui l’ont aidé à franchir toutes les épreuves pour devenir aujourd’hui l’un des plus grands fabricants de vêtements et  maroquineries en cuir et en peaux de laine de la planète. En 1960, ce fut elle qui a été la première à faire une déclinaison raffinée d’une ligne de vêtements tournant autour du cuir. Avec une maitrise parfaite des moindres détails de ses créations, la marque Mac Douglas fait son entrée dans les grands magasins de prêt-à-porter. Elle décide pourtant d’ouvrir sa propre boutique en 1970 dans les rues de Faubourg St Honoré à Paris afin de présenter ses collections en peaux lainées et en cuir à son aimable clientèle. Des célébrités comme Brigitte Bardot et Steve Mac Queen sont immédiatement tombées sous son charme et posent pour la marque avec des tenues qui font la une des actualités.

Des collaborations avec les plus grands

Les premières collaborations mode que Mac Douglas entame,  débutent à partir des années 80. Des designers hors pair comme Anne Marie Beretta, Jean Paul Gaultier et Azzedine Alaïa font partie de cette aventure auxquels la marque a réservé ses plus belles peaux. Entre temps, l’enseigne continue d’améliorer la qualité de la peausserie de son intemporel blouson d’aviateur jusqu’en 1990 où elle renouvelle sa gamme de produits avec de nouvelles matières qu’elle associe au cuir. Ce fut également l’année où elle sorti sur le marché sa première série de maroquineries en véritable cuir de buffle composées de portefeuille et de portemonnaie  femme et homme aux teintes douces et chaleureuses. Cette introduction dans l’univers de l’accessoire se consolidera en 2000 par le lancement de sa collection de sacs et bagages haut de gamme en véritable cuir et en toile. Légèreté et souplesse caractérisent ces modèles épurés hyper branchés.

Mac Douglas, toujours au top?

A l’heure actuelle, la marque Mac Douglas se positionne en tête de liste sur le secteur de la maroquinerie de luxe qui représente sa plus grande part de marché avec plus de 15 millions d’euros de chiffre d’affaires par an. Ses clients, adeptes du style sportswear chic, apprécient plus le caractère noble, moderne et intemporel du cuir en buffle qu’ils considèrent comme une valeur sûre. Les ventes de ses produits en toile ont connu une légère baisse ces derniers temps mais l’écart n’est pas énorme. Pour conclure, l’image de marque que Mac Douglas a voulu diffuser durant toutes ces années s’est bel et bien forgée dans l’esprit du public. Avec le temps, elle a fait ses preuves et son nom reste à jamais dans l’histoire de la mode comme synonyme de réussite et d’authenticité. Une marque toujours au sommet donc…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s