Coco Chanel

Amoureuse d’un officier Allemand, Mademoiselle Chanel abandonne la couture jusqu’en 1954. Elle s’exile en Suisse durant dix huit ans après la guerre en s’autorisant quelques voyages aux États-Unis. Cherchant à simplifier la mode, en mettant en avant le naturel et l’élémentaire, elle regarde d’un mauvais œil les fluctuations de la mode des années cinquante. Les trouvant trop nostalgiques, sophistiquées et ostentatoires.

Costume-chanel

Le retour sur la scène

« Le luxe, c’est ce qui ne se voit pas » répétait-elle. Lorsque Coco Chanel ferma sa maison en 1939, la couture était dans les mains des femmes : Lanvin, Schiaparelli, Vionnet, Madame Grès…Durant les années 50, la couture dominé par les hommes : Dior, Balenciaga, Fath, Piguet…

A plus de 70 ans, Mademoiselle Chanel sent que les femmes vont avoir envie de se libérer de leurs nouvelles armures que sont les gaines, les guêpières, les balconnets, les vestes entoilées et les jupons si rigides.

Le 5 Février 1954 est la date de retour de Coco Chanel sur la scène, en référence à son chiffre porte-bonheur et à la création, en 1921, du N°5, le parfum à l’origine de son immense fortune. Invisible, cachée en haut de l’escalier de sa maison du 31, rue Cambon, Mademoiselle regarde défiler ses mannequins dans le miroir à facettes qui lui permet de voir sans être vue. Sa collection est un fiasco total…

Blessée, Gabrielle Chanel accuses ses quinze années d’inactivité qui lui ont fait perdre la main.

Le décollage décalé…

Un an après le défilé, les ventes de ses robes font finalement de bons chiffres aux États-Unis. Chanel reprend espoir et s’attelle à travailler jour et nuit pour sa future collection. Elle invente « Le Chanel », ce tailleur en tweed ultraléger bordé d’un galon et dont la jupe couvre le genou, le nec plus ultra de l’élégance. Elle prouve au monde de la mode qui la qualifie alors de « vieille dame » qu’elle sait toujours mieux que quiconque ce dont les femmes ont envie…

Tailleur Chanel

Construisant ses vêtements selon une logique implacable, Chanel est plébiscitée par tous les médias et acheteurs américains qui la nomment de nouveau affectueusement « Coco ».

Son tailleur fait l’effet d’une révolution. Une fois de plus, en modifiant le costume féminin, elle façonne l’élégance dans le confort et impose son style à la rue. En Chanel, les femmes doivent pouvoir marcher, courir, s’asseoir et se relever rapidement. Mademoiselle refuse que l’on limite les femmes au rôle de femme-objet, leur interdisant de vivre au rythme du sexe fort…Un nouveau culte de la féminité qu’avait déjà dénoncé Simone de Beauvoir dans son essai féministe Le deuxième sexe publié en 1949.

Jusqu’à sa mort en 1971, Gabrielle Chanel mène sa maison d’une main de fer. Tyrannique, intransigeante avec les autres et avec elle-même, l’incorrigible solitaire compose ses collections dans la souffrance pour trouver la perfection. Jugeant que la couture n’est pas un art mais un métier, elle ne s’embarrasse ni de musique, ni de fleurs, ni de « poésie couturière » (noms fleuris donnés aux modèles dans la haute couture) pour ses défilés. Le tailleur Chanel connaît un succès mondial dans les années 1960. Il symbolise la modernité du XXe siècle. Il est magnifié par Romy Schneider.

Romy scheider en tailleur chanel

A Dallas, en 1963, Jackie Kennedy porte un tailleur rose de Chanel pour accompagner le président Kennedy dans son ultime voyage…Malgré les circonstances atroces de l’évènement, jamais la couturière de la rue Cambon, n’aura eu autant de visibilité dans le monde. Sept ans plus tard, Broadway la consacre dans la comédie musicale Coco où Katharine Hepburn interprète son rôle.

5 réflexions sur “Coco Chanel

  1. Pingback: Comment réveiller la French Girl qui est en vous? | Sac Macalyster

  2. Pingback: Les dates clefs de la mode | Sac Macalyster

  3. Pingback: Le cuir made in France | Rockmyblog

  4. Pingback: Romy Schneider – the icon | Avenue De Paris ... by Romy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s